Filmez verticalement

Video_verticale

 

 

Vous avez sans doute eu l’occasion de visionner une vidéo marrante sur les réseaux sociaux mettant en avant le syndrome de la vidéo verticale et expliquant pourquoi c’est mal !

Et pourtant, cette manière de filmer n’est pas réservée aux vidéastes atteints du syndrome VVS. Certains en font une spécialité. Donc attendez un peu avant « de dire NO à Georges Lucas ».
Filmer comme un photographe…ou un heureux possésseur de smartphone

 

Avec la présence quasi systématique du mode vidéo sur les téléphones portables, on filme autant que l’on appelle. Prendre des photos avec son smartphone est devenu une habitude, et la majorité des cadres sont alors verticaux : je tends la main, je vise, je clique. Pour la vidéo, même principe. Si beaucoup pense à basculer le smartphone pour obtenir un cadre horizontal, personne n’est à l’abri de cadrer verticalement.
Erreur ? Pas forcément, surtout si comme toujours, ce choix est assumé.
En photo, un des premiers choix à faire est de décider d’un cadre horizontal ou vertical. Avec l’uniformisation du mode vidéo sur les reflex, l’heure était venue d’expérimenter la vidéo verticale.

 

La vidéo verticale assumée et revendiquée

 

Tout est affaire de cadre. Les différents réglages (exposition, focale, son…) restent identiques à une vidéo horizontale. Outre la nouveauté du cadrage vertical et le fait qu’une telle image nous saute aux yeux du fait de son originalité, cette pratique va permettre de jouer avec les codes.
Le piège
Pas de retour en arrière possible si vous commencez à tourner verticalement. Ce qui est vertical reste vertical ! En post-production, vous pourrez toujours basculez vos vidéos de 90°, mais perdrez de la largeur ! Et en ajoutant un zoom pour récupérer une largeur « normale », vous perdrez en définition et aurez à couper votre cadre initiale. Autant dire qu’il faudra assumer jusqu’au bout !

 

Dernière chose à ne pas négliger : L’angle d’inclinaison de l’appareil : +90° ou -90°. Autrement dire, vers la droite ou vers la gauche ? Si ce choix est presque naturel, le changer en cours de route peut avoir de curieuse conséquence ! Mais un rattrapage en post production sera possible et bien moins préjudiciable qu’un retour en position horizontale.

 

Un groupe sur Vimeo invitent les videastes  à déposer leurs films tournés verticalement. Encore un peu pauvre, les films présents ressemblent encore beaucoup à de l’expérimentation que de vrais films dédiés à ce mode.
On attend vos contributions!

 

  1. C’est vrai que la 1ère fois qu’on fait de la vidéo avec un réflex, on se laisse prendre au piège et puis au moment du montage, on se rends compte de notre erreur… gloups… La 1ère vidéo est plutot drôle et les autres sont superbes!

    • RomainRomain07-17-2012

      Je crois que l’on passe tous par les mêmes erreurs ! C’est le cas aussi en photos. Mais ce qui est drôle dans ce cas là, c’est que à partir d’une « erreur », on crée un procédé clairement assumée qui ouvre de nouvelle voie d’expression. Filmez verticalement n’est plus tabou !

  2. Trendi-tudeTrendi-tude07-11-2012

    j’ai pas vraiment d’expérience en vidéo et tout mais c’est bon à savoir, merci

    • RomainRomain07-17-2012

      Bienvenue à toi ! L’experience viendra, je n’en doute pas !

  3. gautiegautie07-18-2012

    C’est bizarre, mais moi je tourne toujours en vertical, maintenant je me rend compte que ce n’est pas très professionnel. C’est ce qui explique mes vidéos ratés, normal je suis un amateur…

    • RomainRomain07-18-2012

      :) Eh bien figures toi que filmez à la verticale pourrait bien le devenir ! Par contre je suis contre de dire que c’est parce qu’on est amateur qu’on fait des vidéos ratés. Allez encore un peu d’entrainement !

Leave a Reply