Video : Timelapse à Londres

LondresTimelapse

 

Lors de l’été 2012, toute la planète a les yeux rivés vers la capitale anglaise qui organise les J.O. Marco Zanqueta profite de cette ébullition pour réaliser des timelapses de Londres et tester un hack (des options et réglages non officiels à installer sur son boîtier) sur son Panasonic GH2.

Marco Zanqueta a utilisé le kit 14-42 sur son GH2, auquel elle a rajouté des filtres CPL (polarisant circulaire et ND). Pour la stabilisation, c’est un Gorillapod qui fait l’affaire, démontrant à nouveau une capacité d’adaptation sur tous les terrains.

Vidéo par Marco Zanqueta

 

A retenir :

  • Le timelapse bien sûr. Une façon dynamique et esthétique de témoigner de l’ambiance d’une ville. Ici,  il souligne l’agitation des rues et le ballet des bus à impériale.
  • L’effet de filé des piétons et des véhicules donne du dynamisme aux scènes et marque le mouvement. Privilégiez des temps de prise de vue supérieurs à 2 secondes pour bien les appuyer (variables et ajustables selon la vitesse de déplacement des véhicules).
  • L’utilisation du Gorillapod permet de placer son boîtier à peu prés partout. En sortie de métro (0.21) ou plus surprenant sur le cadre d’un vélo immobile (0.25). Des points de vue originaux rendus possible à utiliser au maximum.

  1. HaydéHaydé06-18-2013

    Bonne idée de départ, mais il revient sur les mêmes angles de vues, ce qui rend la vidéo un peu ennuyante sur la longueur.

    Sympa quand même ça donne des idées, notamment l’angle de vue avec le vélo en premier plan :)

  2. RomainRomain06-18-2013

    La vidéo sert de prétexte pour des tests sur le GH2 et un hack. C’est vrai qu’elle devient longue sur la fin. J’ai adoré ce plan sur le vélo. Il y en a un autre avec un bout de statue en amorce. C’est ce genre de plan qu’il faut retenir : une amorce. A utiliser en timelapse, sur un plan « normal » ou en photo éventuellement.

Leave a Reply