Réaliser un interview vidéo : comment se positionner ?

4416951143 4bc76250bd

Lorsque vous interviewez une personne, il ne s’agit pas de démarrer la caméra et de poser des questions.  Trop simple ! Votre invité n’est en général pas un pro du question/réponse, il faudra donc le mettre à l’aise. Et vous ? Avez-vous prévu d’apparaître dans le cadre ?

Serez-vous à l’image ou hors champs ?

Credit photo : UK Ministry of Defence

Credit photo : UK Ministry of Defence

La question est importante. A première vue, on reste derrière la caméra. C’est d’autant plus vrai quand on est seul. Mais si vous avez votre cadreur dans le coin ou que vous utilisez un trépied, cela vaut le coup de réfléchir à la question. Etre à l’image pendant un interview a un sens. Cela montre que vous intervenez dans la vidéo, que vous vous impliquez personnellement.

Cela permet également de mettre votre invité plus à l’aise. Au lieu de parler face à une caméra, il parle avec quelqu’un. Vous ferez écran et la parole pourra se libérer plus facilement.

Si vous êtes seul et décidez de poser la caméra sur un tripod pour apparaître à l’image, faites quelques essais auparavant. Retournez si possible l’écran de la caméra vers vous pour caler vos positions. Une fois l’enregistrement lancé, tenez les ! Vous ne pourrez pas vous retourner pour vérifier votre cadre ! Prévoyez une petite marge de sécurité au cas où votre invité aurait la bougeotte.

 

Face à face

Crédit photo : Bots High

Crédit photo : Bots High

La plupart du temps, questionneur et questionné se font face. Il s’agit de la position la plus simple et la plus naturelle. Vous regardez votre invité dans les yeux et il fera de même. Il vous répondra directement sans se préoccuper nécessairement de la caméra.

Vous pouvez également vous placer tous les deux de ¾ à la caméra. Mais évitez d’être tous les deux de face en regardant l’objectif façon commentateurs de sport !  Sauf si c’est ce que vous avez en tête, par exemple pour lancer une séquence vidéo et vous adresser directement au spectateur.

Si c’est un équipier qui filme, placez vous devant lui ou à ses côté.

 

Soyez tous les deux à l’aise.

Plus votre invité sera à l’aise, plus il y aura de chance que le contenu de votre interview soit intéressant et que la séquence soit bonne. Expliquez-lui ce que vous faites et sur quoi vous allez le questionner de façon générale.

Demandez à votre invité de s’adresser à vous et non pas à la caméra. Il sera plus à l’aise et moins impressionné par la caméra. On parle plus facilement à une personne qu’à une machine…

De votre côté, restez zen ! Le stress, ça se transmet ! Une fois que les problèmes techniques sont réglés, consacrez vous entièrement à votre nouvel ami.

Essayez de vous libérez de la caméra. L’idéal serait que vous regardiez votre invité, en étant concentré sur ce qu’il vous raconte. Dans la pratique, vous pouvez être préoccupé par la technique : le cadre, le niveau du son…Préparez tout cela avant de commencer et essayez de vous affranchir de la caméra pendant le dialogue. Jetez un coup d’œil à votre cadre de temps en temps (si vous êtes derrière la caméra) mais dans tous les cas prêtez attention à la personne en face de vous.

A vous de jouer !

 

Pour compléter ce sujet :

 

Crédit de la première photo :  fractalznet

 

 

 

  1. ArnauArnau07-02-2013

    Pas simple les interview surtout quand on est pas professionnel, parfois ça se passe mal (c’est du vécu). Merci pour vos conseils, ils me seront utiles pour mon blog.

  2. RomaiRomai09-23-2013

    Merci pour toutes ces astuces, qui me seront utiles pour interviewer des groupes de musiques locaux.

Leave a Reply