Miroir translucide et SLT…Comment ça marche ?

MiroirFixeSLT

La Technologie à Miroir Translucide fut présentée en 2010 par Sony. Petite révolution dans un marché reflex en pleine expansion (à l’époque). Avec ses SLT (pour Single Lens Translucent), la marque nippone tourne le dos à un mécanisme de miroir amovible et met en place un système de miroir fixe et translucide.  On s’explique.

 

reflexMiroir01

 

SLR vs SLT

 

reflexMiroir02

 

Les Single Lens Reflex (SLR), puis les Digital Single Lens Reflex (DSLR, les reflexs numériques) sont basés sur un mécanisme de miroir amovible.

Pendant la visée, le miroir reçoit la lumière depuis l’objectif et la renvoie vers le viseur optique et le capteur de l’autofocus.Le capteur du boîtier quand à lui, ne reçoit aucune information.

Lorsque le photographe déclenche, le miroir se relève mécaniquement, laissant passer la lumière vers le capteur du boîtier situé derrière lui. Et uniquement lui. Efficace et bien rodé.

Pourtant, pendant cette phase, le miroir relevé ne renvoie plus de lumière vers le capteur de mise au point, et donc plus d’info à traiter. Pendant « tout ce temps » (c’est relatif), il est impossible d’avoir un autofocus en continue.

 

 

Un miroir translucide

MiroirFixeSLTLe SLT de Sony intègre une technologie où le miroir du boîtier reste fixe. Translucide, il renvoie la lumière de l’objectif à la fois vers le capteur de mise au point, et vers le capteur du boitier qui enregistre la photo. L’autofocus peut donc être actualisé en continu, et n’est jamais coupé de l’image.

Environ 1/3 de la lumière qui entre dans l’objectif qui est dévié vers le capteur de mise au point.

 

 

SLT-A65_TMT

Quels avantages ?

Avec un miroir fixe, le capteur de mise au point automatique n’est jamais mis en défaut. Cela permet d’avoir une mise au point rapide et de se libérer des problèmes de lenteur du mécanisme du miroir.

En mode vidéo, cela est une avancée non négligeable car l’autofocus reste le point faible des réflexs. Cela permet également d’avoir un mode rafale plus rapide et plus efficace (12 images/seconde pour le Sony A77).

 

 

Visée électronique

Sur la gamme SLT de Sony, l’image qui ne passe pas à travers le miroir est  renvoyée vers le capteur de l’autofocus, et seulement lui. Donc pas de viseur optique, qui  devient électronique. C’est-à-dire qu’il s’agit d’une image numérique traitée par le boîtier, similaire à ce qui sera enregistré. Le viseur électronique va permettre un affichage identique à l’écran LCD derrière le boîtier : histogramme, exposition, aide à la mise au point, horizontalité…Un changement radical par rapport à la visée optique.

Les efforts pour les constructeurs seront d’apporter de la qualité à ce viseur électronique, notamment en définition et en rendu de couleur et de contraste.

Je vous invite à lire cet excellent article sur alpha-numerique.fr sur ce qu’on peut attendre de la visée électroniques

Vous voulez en achetez un ?

 

Leave a Reply