ITV : Kilometres & megapixels : l’Asie dans le viseur

Thomas et Johanna ont sillonnés le continent asiatique depuis la Russie jusqu’en Indonésie.
Il y a 2 ans, ils avaient découvert le Vietnam pendant 3 semaines. Cette fois-ci, ils ont vu les choses en grand. Leur itinéraire : Russie, Mongolie, Chine, Laos, Cambodge, Thaïlande, Malaisie, Indonésie.


Leur mot d’ordre : prendre le temps, participer à la vie locale et s’initier à la langue hors des sentiers battus. Leur carnet de voyage, très réussit est à voir sur http://www.kilometres-et-megapixels.com/ . Un site magnifique et très riche.

Mais comme toute les bonnes choses ont une fin, leur voyage s’est terminé en Avril 2012. L’occasion de dresser un bilan de ce périple et d’en tirer quelques conclusions (et bonnes idées).

Leur matériel :

  • Un Canon 5D Mark II
  • Objectifs : 50mm 1.4 + 24mm 1.4 + 135mm 2.0
  • Un Fujifilm X100
  • Un MacBook Air (Intel core 2 duo 1,4Ghz)
  • 2 Disques dur externes 500Go étanches et anti-chocs pour les sauvegardes. Une précaution indispensable pour Thomas qui rappelle : « Le plus grand démon de n’importe quel photographe-voyageur étant de tout perdre »

Thomas : « Notre grand regret était au niveau du Fujifilm X100 qui a été victime d’un bug connu, deux mois après être partis. Résultat, pas mal de photos sur-exposées. Sinon niveau vidéo, il nous a manqué un monopod. Nous sommes partis sans trépied, mais pour la vidéo il est assez important d’avoir une stabilité. La prochaine fois nous emporterons un enregistreur sonore, pour faire plus d’interview aussi. »

 

Le réflex pour la photo et la vidéo


Thomas : « Au cours du voyage je me suis rendu compte de la difficulté de travailler les deux médias (photo et video) en même temps. Même si le boitier a la double fonctionnalité, les approches sont très différentes, les scènes ne rendent pas du tout pareil en photographie ou en vidéo. L’observation, les anticipations sont différentes. J’essayais autant que possible d’avoir les deux visions en tête, mais on a vite fait de louper une photo quand on réfléchit trop vidéo et inversement.

Je photographie beaucoup plus que je ne prends de vidéos, mais c’est assez frustrant, j’aimerai faire des vidéos plus longues, avec plus de contenu, plus de fond, plus de gens. »

 

Que montrer dans ses prises de vues ?

Thomas :
« J’aime retranscrire ce que je vois, la vie de tout les jours des endroits que je visite, c’est ce qui me touche le plus, et ce que j’aime prendre en photo : les marchés, les gens, les habitants, les travailleurs. »
Les 3 conseils de Thomas

  • Prendre une sangle/bandoulière neutre, pour éviter d’avoir marqué « 5D Mark II ».
  • Avoir un filtre de protection, toujours, cela m’a sauvé mon objectif 24 mm que j’ai fait tomber en Indonésie.
  • Prendre une assurance, ça permet d’être toujours plus rassuré.

Tes coups de coeur : en tant que voyageur, et en tant que photographe/videaste ?

Un photographe. Je suis fan des photos de Mathieu Paley (http://www.paleyphoto.com), son livre sur la Mongolie m’a énormément touché, j’aime ses clichés très authentiques, ses histoires au bout de nul part, je l’envie énormément.

Un pays. La Mongolie a été un gros coup de coeur : les grands espaces, la gentillesse des nomades, la liberté ressentie dans ce pays à l’opposé du nôtre.
Retrouvez le carnet de voyage et les superbes photos de Thomas et Johanna sur Kilomètres & Mégapixels.
Nous vous avions déjà fait découvrir les premières vidéos de Thomas en Mongolie et au Laos. Pour ne rien rater des prochaines publications de Kilomètres & Megapixels : Facebook et twitter .
Et bien sûr, sur www.lemondequitourne.fr/leblog !!

 

  1. JuliJuli09-02-2012

    Je suis fan de leur travail ! C’est immersif et provoque toujours chez moi une envie irresistible de départ…

Leave a Reply