Ma méthode pour ne rien oublier avant un tournage

Checklist du matereil

Pour filmer, on a besoin… d’un camescope (ou d’un appareil photo et son mode video). Jusque là, je n’invente rien. En général, c’est le genre de chose que l’on n’oublie pas quand on part en voyage (encore que…). Mais quid du chargeur batterie…ou du petit câble de recharge…et d’une seconde carte mémoire…

Voici ma méthode pour ne rien oublier.

Mon petit manège avant chaque tournage.
Lorsque je prépare mon matériel avant un tournage, je pose tout mon matériel sur une table et me pose toujours la même question : De quoi je vais avoir besoin ?
Et je commence ma petite rengaine :

 

Je prends la caméra (pas fou hein ?).

Pour allumer la caméra, j’ai besoin de la batterie (je prends la batterie), et j’en prends une deuxième par sécurité (la copine rejoint la première).

J’enregistre sur carte mémoire (hop, 3 cartes dans le sac).

Pour le son, j’ai besoin du micro canon…

etc, etc…

 

On est pratiquement sûr de ne rien oublier avec ce petit discours. Je précise qu’il n’est pas nécessaire de le faire à voix haute, surtout lorsque vous n’êtes pas seul !

Votre sac est prêt, mais vous avez encore un doute (notamment au moment de franchir le palier). Récitez vous une nouvelle fois ce dont vous avez besoin et visionnez à chaque fois l’endroit où vous avez rangez votre matériel :
« ma caméra dans le sac…pour l’énergie, les batteries dans les poches latérales, pour enregistrer, les cartes dans la boite au fond… »

 

Faites des catégories.

En soit, le camescope seul pourrait suffire. La batterie est pratiquement toujours dessus, la carte mémoire aussi. Vous pourrez facilement filmer quelques heures sans avoir de problèmes.
Mais lors d’un séjour plus long, cela risque de coincer.
Faisons une liste du matériel indispensable et des accessoires à emporter. Tout est affaire de catégories :

  • Energie : batterie principale, batteries de secours, chargeur et ses cables, piles …
  • Consommables : cartes mémoires ou cassettes miniDV en nombre suffisant.
  • Son : si vous souhaitez améliorer vos prises de son, un micro ou deux sera peut-être nécéssaire, prévoir les cables (miniJack, XLR) ainsi que les adaptateurs, le casque audio.
  • Stockage : Emportez vous suffisamment de cartes mémoires ? devrez-vous les vider quelques part ? Comment et où ? Prévoyez un disque dur, un Notebook, leur alimentation et les câbles éventuels pour brancher un lecteur  ou raccorder le caméscope.
  • Accessoire : Un grand angle, un trépied, la semelle du trépied, un pare soleil, une lumière, une housse anti-pluie, les filtres, un carnet de note et son crayon…

 

Avez vous besoin de tout ?

Selon votre destination et vos envies, vous n’allez pas prendre tout votre matériel. Posez vous la question de la nécessité de chaque accessoire. Ainsi que de la quantité de consommables que vous utiliserez. Si il est raisonnable de prévoir large, il n’est peut-être pas utile d’emporter 5 cartes SD de 8Go pour une visite au zoo de 2h.

 

Préparez votre matériel

Inutile d’embarquer toutes vos batteries si elles sont vides. Avant chaque départ, assurez vous qu’elles soient pleines, ou au moins la première. (dans ce cas, prévoyez un chargeur). De la même façon, videz vos cartes mémoires avant de partir pour 15 jours.

Avec ces quelques précautions, même les plus têtes en l’air éviteront de laisser leur chargeur sur le lit. Mais cela n’empêchera peut-être pas de se dire au moment de l’embarquement : « j’ai l’impression d’avoir oublier quelquechose… »

On se refait pas !

 

Leave a Reply