ITV : Claire et Guillaume, A la croisée des chemins

Claire-Guillaume, A la croisée des chemins

 

Un tour du monde à la rencontre de ceux qui agissent pour la protection de l’environnement. C’est le projet de Claire et Guillaume. Partir et agir avec des associations locales. Un voyage, aussi, à la découverte de l’homo incognito.

 

Prendre le temps et rencontrer

Ce voyage a débuté le 9 janvier 2011 et prévoit de se terminer d’ici le mois de Mai.
Le couple de trentenaire est partit d’Anvers pour Dakar, puis a traversé l’Atlantique en Cargo. Un mode de transport atypique pour redonner du sens à la valeur Temps. Destination l’Argentine, la Bolivie, le Pérou et le Chili.
Vint ensuite l’Asie : Singapour, la Malaisie, la Thailande, l’Inde, le Népal et la Chine, puis la Russie.
A chaque étape, Claire et Guillaume font halte dans des associations qui oeuvrent au respect et à la protection de l’environnement et s’engagent avec eux. Comme faire le reporter photographe pour l’association Inti Illimani qui promeut l’utilisation de cuisines solaires dans les campagnes isolées de Bolivie.

 

Un carnet de voyage riche et vivant

Au bord du lac Baikal en Russie – credit:alacroiséedeschemins

Sur leur blog : alacroiseedeschemins, ils racontent leur voyage et présentent leurs différentes actions bénévoles au sein des associations.
Leurs articles composent un vrai carnet de voyage. De longs articles trés bien écrits et illustrés de jolis photos.

En parcourant le site, le lecteur est invité à partager ce voyage, à apprendre et à nourrir sa curiosité. On ressent un vrai désir de communiquer et de témoigner de la part de nos 2 auteurs-voyageurs.

Apprivoiser la vidéo

Chacun s’est attribué une spécialité. Claire fait les prises de son avec un enregistreur numérique Zoom Z1 et s’occupe de l’écriture. Guillaume photographie, filme et réalise les montages.

Ils ont choisit d’emporter un reflex Canon 7D et ses objectifs pour les images.

Il faut avouer que notre pratique de la video est plutôt récente, c’est un domaine où il nous reste plein de choses à découvrir et à apprendre.

Avec la pratique quotidienne que permet un tel voyage, on réfléchit de plus en plus aux plans qu’on pourrait faire et comment les faire. On définit des thèmes qu’on pourrait exploiter pour le blog puis on essaie de prendre en photo ou de filmer pour apporter quelque chose en plus à l’article en question.

Guillaume monte avec un notebook. Pas l’ideal pour travailler les vidéos. Mais cela lui permet de poster quelques videos et diaporama sur le blog en passant par la plateforme vimeo.
A leur retour, Claire et Guillaume souhaite continuer à exploiter leurs médias en postant de petits sujets. Ils essaieront également de réaliser un film et de rassembler leurs photos pour raconter leur voyage : film expo, conférences, livres…

Il y a diverses manières d’exploiter toutes ces données : faire un dvd, des films, expositions, conférences, imprimer des livres photos etc etc… Mais définitivement, nous ne voulons pas les laisser croupir au fond d’un tiroir ou d’un disque dur.

 

 

Une stratégie de stockage

Leur envie de montrer fait qu’ils filment et photographient beaucoup. A ce jour, pas moins de 40000 fichiers ! 500 Go qu’ils gardent comme un vrai trésor. D’ailleurs, ils veulent alerter sur l’importance de bien stocker les médias. Avec eux, 2 disques durs externes qu’ils ne rangent pas avec leur PC.

On se retrouve rapidement avec des gigas et des gigas de photos et de vidéos. Il faut donc anticiper ses besoins en terme de mémoire ainsi que penser à une stratégie de sauvegarde. Que se passera-t-il si on vous vole le pc dans lequel toutes les videos sont stockés ?

A garder et partager de belles images dans la tête et sur support numérique :

Le coup de cœur photo revient à la lumière de l’altiplano bolivien en hiver, car elle donne une teinte et une chaleur particulière aux paysages sublimes de cette région de Bolivie : immensité des plaines d’herbes avec en décor de fond la cordillère des Andes, sans oublier ses principaux habitants du coin : les lamas.

Les contreforts de l’Himalaya à immortaliser depuis la vallée de Katmandou sont aussi mythiques, mais les brumes hivernales, à l’inverse, estompent leurs contours.

 

A bord du transsibérien

A bord du transsibérien credit:alacroiséedeschemins

 

Début Avril, Claire et Guillaume étaient en Russie sur les bords du lac Baikal.
Ils ont emprunté le transsibérien sur plus de 4000 km en 3 jours, et rejoindront Moscou dans les prochains jours. Encore quelques semaines de voyage. Quelques semaines pour voir et raconter.

 

A la croisée des chemins, le blog carnet de voyage de Claire et Guillaume.

 

  1. Salut,

    Merci de parler de nous ! Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser , nous tacherons d’y répondre. Notre pratique de la video est biensur amatrice comme vous l’aurez sans doute compris! Pendant ce temps, on va suivre avec intérêt ce site pour tenter de s’améliorer… un timelapse bientôt?
    Encore merci,
    Claire et Guillaume

  2. RomainRomain04-18-2012

    Bonjour tous les 2 !
    Comme vous l’expliquez vous-même, tout vient de la pratique !
    Vos retours de videastes-voyageurs même amateurs (voire surtout ) seront les bienvenus.
    On attend vos timelapses !

Leave a Reply